• Yves Michel Verres

LES AVANTAGES D'ACHETER EN NUE-PROPRIETE EN 6 POINTS

Dernière mise à jour : 11 avr. 2019


Acheter en nue-propriété permet de devenir propriétaire à moindre coût, d'optimiser son patrimoine immobilier

et de répondre efficacement à de nombreux objectifs :

1) Acheter à moindre coût

Le principal avantage de l'investissement en nue-propriété est de pouvoir acquérir un bien avec une décote.

En contrepartie du rabais sur le prix , l'acquéreur s'engage sur une durée de 15 ans minimum de ne pas avoir l'usage du bien.

2) Pas de frais d'entretien

Au cours de la période pendant laquelle le nu-propriétaire n'a pas l'usage du bien et ne dégage aucun revenu locatif.

Par conséquent, il ne paie aucune dépense liée à l'usage de l'habitationt (frais d'entretient, de réparations ou de gestions).

3) Bénéficier d'importante décote

La décote, en fonction de la durée du démembrement, oscille en générale entre 30 et 50%.

Pour un achat en nue-propriété sur une durée de 15 ans, la décote est de l'ordre de 40% inférieur du prix du marché.

Les biens proposés se situent souvent dans des programmes neufs, donc bénéficiant de frais de notaires réduits (proche de 2%).

4) Préparer sa retraite

La nue-propriété est intéressante pour se constituer un patrimoine immobilier sur le long terme

et s'assurer des revenus complémentaires sans frottement fiscal.

5) Se constituer un patrimoine immobilier

Au terme de la période prévue par contrat de 15 à 20 ans,

le nu-propriétaire reçoit la pleine propriété automatiquement, sans formalité ni frais.

Il peut alors disposer de ce bien à sa guise, c'est-à-dire l'habiter, le louer ou le céder.

6) Optimiser sa fiscalité :

- Dans certains cas, la nue-propriété n'entre pas dans la base taxable de L'ISF.

- Le nu-propriétaire ne dégage aucun revenu locatif, donc n'est pas imposable sur les revenus fonciers générés par cette opération.

- En cas de revente après 15 ans de la nue-propriété ou de la pleine propriété, la plus value est exonorée.

- Le nu-propriétaire ne paie généralement pas les impôts locaux, taxe foncière et d'habitation.

- Les intérêts d'emprunt sont déductibles des revenus fonciers du nu-propriétaire.

0 vue0 commentaire